Témoignages

Adultes

Adolescents

Une question,

besoin d'un renseignement

CONTACTEZ-MOI

     Depuis l'âge de 16 ans, j'ai souffert de différents troubles anxieux s'apparentant à de la phobie sociale et à de l'agoraphobie. La psychiatre qui me suit avait entendu parler de Monsieur Lapegue et m'a conseillé d'aller le voir. J'ai hésité un moment avant de prendre rdv car je pensais que rien ni personne ne pouvait m'aider à sortir de l'enfer dans lequel je vivais.

     J'ai finalement pris rdv sans véritable espoir. J'ai senti durant la 1ère séance une écoute bienveillante, sans jugement qui m'ont encouragé à poursuivre l'aventure. Dans les 1ers temps les séances de sophrologie m'ont permis de trouver un espace de sécurité, de créer le temps d'une séance une parenthèse dans laquelle je trouvais réconfort et apaisement.

     Progressivement toutes ces séances de sophrologie, mais aussi et surtout les prises de conscience qui en découlaient m'ont permis de vivre ce mieux être en dehors du cabinet de Stéphane . Son écoute, sa profonde conviction que rien n'est figé, que toute situation peut évoluer, m'ont permis de garder le cap même dans des moments de doutes et de découragements intenses. Quand j'étais au plus mal les séances de soins énergétiques me permettaient de me regonfler, de m'apaiser de façon durable sans que pour autant je ne comprenne le pourquoi et comment de la chose.

     A force de persévérance j'ai commencé à reconstruire mon estime de moi (c'est pour moi un travail de tous les jours), je suis bien plus bienveillante avec moi même. Ma vie a commencé à changer, je suis en mouvement et je me sens de mieux en mieux. J'ai enfin la sensation de vivre (il était temps). Je regrette juste de ne pas avoir commencé plus tôt, mais comme dit Stéphane, c'est que ce n'était probablement pas le moment.

Thierry . C   41 ans

 
     Etant d’un tempérament angoissé et stressé avec un boulot très prenant, j’ai toujours l’impression de ne jamais disposer d’assez de temps. Ce stress se porte sur mon corps, je suis physiquement trés tendu.
     Je faisais beaucoup de sport pour évacuer cette tension mais cela ne suffisait plus. J'étais toujours sous pression, j' étais facilement agressif et irritable. En parlant de mes difficultés avec une amie, elle m'a suggéré d'aller voir Stéphane qui l'avait accompagnée pour des problèmes similaires.
     Je dois avouer que c'était difficile pour moi de trouver un créneau dans mon emploi du temps, mais je me suis vite rendu compte de tout le bien que la sophrologie m'apporte . Après chaque séance je suis toujours surpris de voir à quel point tout ce qui me semblait insurmontable devient plus simple et facile à gérer. Je me sens plus détendu et forcement mes relations avec mes proches sont plus harmonieuses. 

Valérie . L   49 ans

     Depuis presque 18 ans suite au décès de mon père, je suis passée régulièrement par des phases de dépression que j’ai uniquement essayé de soigner avec des antidépresseurs (bien évidemment rien ne s’est véritablement arrangé).

     Il y a quelques mois, j’ai replongé dans un épisode de dépression un peu plus sévère. J’ai donc décidé d’essayer la sophrologie.

     La première fois que j’ai rencontré Stéphane, j’étais vraiment très mal. J’avais besoin d’être écoutée, entendue et comprise. Très rapidement, une relation de confiance s’est installée et c’est avec une étonnante facilité que j’ai pu parler de mes problématiques avec lui. Lors des premières séances, j’ai ressenti une bienveillance de sa part et c’est ce qui m’a engagée à me libérer d’une grande partie de tout ce qui m’encombrait. Dans cette bulle, j’ai pu exprimer mon mal-être et avec beaucoup de tact Stéphane m’a aidé à remettre les choses à leurs justes places. Je ne me suis pas rendu compte tout de suite du bienfait que les séances produisaient sur moi.  C’est au fil du temps que j’ai découvert que certaines choses avaient moins de prises sur moi et que je pouvais peut-être enfin « vivre » pour moi et non plus pour les autres ou à travers eux. Certaines choses ont changé, d’autres résistent encore. Je suis plus sereine. Je  suis reconnectée à « ma vie ». Si seulement je l’avais fait plus tôt.

Christine . B   44 ans
Alexandre . G  36 ans

Depuis toujours je me décrirai comme une personne stressée. Une promotion récente a fait monté d'un cran supplémentaire la pression que j' ai l'habitude de me mettre. J'ai trés vite eu des problèmes de sommeil et suis devenu plus irritable. Mes enfants et mon épouse ont fait les frais de mon humeur. De plus j'ai commencé à ressentir des tensions physiques de plus en plus importantes. Mon ostéopate m'a conseillé d'aller voir Stéphane pour apprendre à relacher la pression.

Bien sûr, j'ai appris à relâcher la pression, mais j'ai surtout peu à peu pu laisser de côté mon désir de contrôle. Et cela change la vie !!! Je suis plus cool ;-), plus détendu tout le monde en profite. Je prends de la hauteur, du recul par rapport aux événements de la vie. Si les choses ne se déroulent pas exactement comme je l'ai imaginé, c'est beaucoup moins grave qu'auparavent. Je m'adapte et je vis plus paisiblement.

     C'est sur les conseils du psychiatre que je consultais alors que j' étais en plein burn out, que j'ai contacté Monsieur Lapegue.

      Les séances de sophrologie m'ont peu à peu permis de m'apaiser, de trouver une sécurité inconnue jusque là, de reprendre confiance en moi. Au delà de la pratique de la sophrologie, ce sont tous les échanges que nous avons eu qui m'ont aidé à me remettre en mouvement, à changer l'image que j'avais de moi même et des autres.

     J'ai pu reprendre mon travail, mon rapport à celui-ci est différent ce qui me permet  aujourd'hui de travailler avec plus de plaisir . Je suis capable de remettre les choses à leur place de relatiser. Je travaille moins et suis beaucoup plus efficace.

Suite à un Burn out et un épisode dépressif sévère, j'ai fait un séjour à la clinique des pins où j'ai découvert la sophrologie. L'infirmière, sophrologue qui y exerce m'a conseillé de contacter Stéphane pour continuer le travail entrepris avec elle. La sophrologie avec Stéphane c'est plus que la pratique d'un exercice. C'est surtout une rencontre, un échange, un partage d'expériences de vie dans le plus grand respect de l'autre. Les difficultés sont accueillies avec une immense bienveillance, une écoute, une recherche permanente de solutions.
J'ai fini par repartir après chaque séance avec une ordonnance de bienveillance !! Par exemple : un mantra, un exercice de respiration, une pratique énergétique, une référence bibliographique…
Il y a donc la pratique à deux, en séance. Mais le travail personnel est encouragé, je suppose, pour amener doucement à l'autonomie. Apprendre à s'écouter, à s'occuper de soi. Apprendre la bienveillance pour soi. Etre positif. Aller de l'avant. Aller chercher la guérison, le mieux être. Gravir les marches simplement en se donnant la main à soi-même. Une meilleure façon de vivre - une philosophie de vie positive, encourageante accompagnée d'une palette d'outils, des mots répétés qui raisonnent positivement, des gestes, des pratiques simples. L'envie de recevoir. L'envie de donner.
Un grand merci pour cette douce leçon de vie. Je ne pourrai pas oublier. Et j'essayerai de transmettre, de partager à ma façon, tout ce bien que vous m'avez apporté.                                                                  

Isabelle . F  33 ans
Bérangère . C  38 ans
Matthieu . V  23 ans

Je suis quelqu'un de perfectionniste, qui aime bien contrôler tout ce qui me concerne et je déploie une énergie folle à tout maitriser. Je veux toujours donner une bonne image de moi et ça me pourri la vie car je suis toujours en train de calculer. J'ai fini par être agoraphobe,

Je n'ai jamais pu sortir en boite avec mes amis, mais là je ne pouvais même plus rentrer dans un supermarché, aller au cinéma, au resto, je ne pouvais même plus suivre mes cours à la fac.

J'ai pris rdv avec Stéphane sur les conseils de mon médecin et dès la 1ère séance j'ai ressenti plus de calme, j'étais bien, reposé, détendu . Au fil des séances, j'ai ressenti comme un espace de sécurité se créer en moi et tout autour de moi. J'ai pu progressivement retourner en cours, et aujourd'hui je sors même avec mes amis. J'ai enfin une vie normale !!!!  

J'ai fait de la phobie scolaire et j'ai été déscolarisé de la 4ème à la 3ème. Je ne pouvais même plus passer devant le collège sans faire une crise d'angoisse, étouffer et aussi avoir envie de vomir. Pendant cette période j'ai fait des séances de sophrologie avec Stéphane et petit à petit j'ai repris confiance en moi, j'ai pu rentrer dans le collège pour passer mon brevet et ça s'est très bien passé. Aujourd'hui je vais au lycée, j'ai des amis, je suis très heureux, je vis enfin.

Théo . C  16 ans
Chloé . F  17 ans

     Je suis en classe de terminale section euro et depuis le début de l'année, j'avais vraiment beaucoup de mal à gérer la pression des devoirs, des contrôles, des choix d'orientation à faire. Je me mettais à pleurer très facilement. Je travaillais énormément pour des résultats décevants car je perdais tous mes moyens le jour des interros.

     Dès la première séance avec Stéphane, je me suis sentie apaisée. Très rapidement j'ai réussi à reprendre confiance en mes capacités. Je me mets beaucoup moins la pression, je travaille moins, je prends du temps pour moi et mes résultats sont bien meilleurs aujourd'hui. J'ai mal du mal à comprendre comment ce changement radical a pu se produire aussi rapidement

     C'est l' ostéopathe qui me suis, qui a conseillé à ma mère de me faire consulter Stéphane parce que j'étais très anxieuse et que j'avais des douleurs au ventre très présentes. A cette époque, j'avais très peu d'amis et j'avais toujours un peu peur qu'on se moque de moi. De plus j'étais inquiète lorsque ma mère n'était pas là.

     Après quelques séances de sophrologie, j'ai commencé à être plus détendue et a avoir moins mal au ventre . Aujourd'hui j'ai plus confiance en moi, je suis plus sereine en l'absence de ma mère et je n'ai plus peur de dire ce que je pense même si ça ne plait pas aux autres.

Lisa . P  15 ans
Basile . A  16 ans

Quand j'ai commencé à voir Stéphane, j'étais tout le temps stressé, j'avais régulièrement de fortes douleurs abdominales et j'étais soigné pour une maladie grave. Tout m'inquiétait et notamment mes résultats solaires, il m'arrivait de ne rien pouvoir avaler les jours précédents les interros. Les séances de sophrologie m'ont permis de trouver du calme en moi, petit à petit je me suis senti plus confiant, moins stressé. Mes  notes se sont nettement améliorées . J'ai moins peur d'aller vers les autres, je dirai que je me sens plus comme les autres . Je me sens plus serein aujourd'hui .

 

Message réceptionné !

Ils nous font confiance